LA GRANDE NEUVAINE À SAINT JOSEPH

Les paroissiens de Saint-Thomas de Memramcook ont voulu commencer les fêtes du bicentenaire avec le retour de la neuvaine à saint Joseph. Du 10 au 19 mars 1981, l'église s'est remplie tous les soirs.

On croit que c'est le Père Lefebvre lui-même qui a implanté cette fervente tradition de la neuvaine au bon saint Joseph dans la vallée de Memramcook. Chose certaine, elle est caractéristique de la paroisse dF Memramcook; les anciens nous racontent comment ils traversaient les marais de Lourdes ou de Pré-d'en-Haut, de la Hêtrière ou de l'Anse-aux Cormier. Les prés étaient "noirs de monde" pour les exercices de 3 h. l'après-midi. Interrompue en 1967, reprise partiellement en 1971 avec des triduums, la neuvaine était un point de railliement des fidèles de la vallée. Nous l'avons constaté durant la neuvaine du bicentenaire. Ce sont nos trois prêtres, les Pères Boudreau, Richard et LeBlanc qui ont dirigé la prédication et la prière sur le thème : 200 ans de fidélité : vivre notre foi en 1981.