LES CONGRÈS À MEMRAMCOOK

Memramcook a eu la vocation de rassembler les délégués acadiens à la première convention nationale les 20 et 21 juillet 1881. C'est à cette occasion qu'on choisit Notre-Dame de l'Assomption comme patronne des Acadiens: une verrière dans l'église marque le centenaire de cette convention qui redonnait espérance pour la survivance du peuple acadien. Ces congrès patriotiques portaient la marque de la foi catholique de nos ancêtres: les discours en témoignent. Lors de la bénédiction de nouvelles cloches par Mgr Sweeney, le 20 juillet 1881, le Moniteur acadien commentait: "La cloche de Grand-Pré sonna la dispersion ... les cloches de Memramcook sonnent le ralliement". Cent ans plus tard, les paroissiens se font un cadeau du bicentenaire: il réparent et solidifient ces cloches vénérables pour leur permettre de sonner les événements marquants de leur prochain centenaire.

Premier congrès marial de 1931

Beaucoup plus tard, on connaîtra les congrès religieux en Acadie. Le premier congrès marial du diocèse de Saint-Jean, N.-B. sera célébré à Moncton et à Shediac les 4 et 5 septembre 1931 et la clôture aura lieu le lendemain 6 septembre à Memramcook. Les thèmes de foi et de langue sont étroitement liés dans tous les discours et les dévotions. Le patronage de Marie marque !a foi des patriotes et des chefs religieux. Cette année marque le cinquantième anniversaire de ce premier congrès marial.

Le congrès eucharistique de 1946

Congrès eucharistique

Le prochain grand événement fut sans contredit le congrès eucharistique régional du 5 au 8 september 1946. Les cérémonies se déroulèrent dans le décor grandiose du terrain de jeux de l'Université Saint-Joseph, où l'on éleva un magnifique reposoir, tout blanc, réplique de l'église de Grand-Pré. L'ouverture se fit le 5 au soir, et le T.S. Sacrement resta exposé jusqu'au dimanche soir, 8 septembre. Le jour et toute la soirée jusqu'après les messes de minuit en plein air, le T.S. Sacrement était au reposoir, puis on le transportait à l'église où la foule continuait l'adoration jusqu'au matin. Le congrès se clôtura par une procession aux flambeaux partie de College Bridge et suivie par plus de 15,000 personnes. Ce fut un triomphe eucharistique sans précédent dans les Maritimes.

Congrès eucharistique

Congrès eucharistque au soir /p>