AGRANDISSEMENT DE L'ÉGLISE SAINT-THOMAS

Comme nous l'avons vu précédemment, ces travaux étaient prévus depuis 1896. Le 30 avril 1934, après deux ou trois ans de pourparlers la question fut enfin réglée. Mgr LeBlanc autorise cet agrandissement à l'édifice de 1840, mais avec cette restriction que "la paroisse devrait aider, au prorata de ce qu'ils avaient mis dans la caisse d'agrandissement, les paroissiens de Pré-d'en-Haut à se construire une église qui deviendrait une troisième desserte de Memramcook". Les travaux commencèrent simultanément aux deux églises, et les fondations étaient déjà très avancées quant finit le second terme du Père Dismas LeBlanc, en juillet 1934. Remarquez dans la photo, le collège reconstruit après le feu la même année.

  Bénédiction de la pierre angulaire
   

Bénédiction de la pierre angulaire et l'occasion d'un bazar les 3 et 4 septembre 1934

Carrière de Beaumont - ouvriers  

Dans la carrière de Beaumont, des ouvriers de la vallée préparent la pierre qui servira à l'agrandissement de l'église.

 

La photo nous laisse voir la nouvelle sacristie et ses fenêtres inachevées. On n'a pas encore transformer les fenêtres de la nef de l'église: à l'intérieur il y a encore les jubés des côtés. Sur le parterre du presbytère, notez les jeunes arbres. 50 ans plus tard ils couvrent d'ommbres cette vénérable maison de 1865.

Bénediction de la pierre angulaire  

Le presbytère en 1934 laisse voir les parterres fleuris, préparés avec les soins du Père Dismas.  

Les servants de Memramcook et de la mission de Lourdes devant le reposoir (probablement en 1931). à gauche, le Père Dismas LeBlanc et à l'extrême droite, le Père Joseph Fiset.