ÉCOMUSÉE du PATRIMOINE de MEMRAMCOOK

Barbe dite la Babée

Barbe dite La Babee

Barbe Gaudet, la fille de Jean à Pierrotte à Pitre Gaudet, épousa Timothée à Simon à Jacques LeBlanc en 1808. D’abord établis dans la région de La Montain, ils déménagèrent vers 1818 dans la nouvelle colonie de La Hêtrière, Timothée en étant un des premiers habitants.
Timothée trouva la mort en 1820, à l’âge de 32 ans, laissant sa jeune veuve Barbe, dite Babée, avec six jeunes garçons. Bientôt, en se référant aux enfants de Timothée et Babée, on les identifiait comme les enfants de Babée.
Devenus adultes, trois des fils de Babée et Timothée s’établirent sur la terre familiale à La Hêtrière, en ayant hérité chacun une portion. C’est ainsi qu’une longue lignée des Babée découle de ses trois fils établis à La Hêtrière: Laurent à Babée, David à Babée et Joseph à Babée.
Les trois autres fils de Babée et Timothée laissèrent également une longue descendance : Jean à Babée, dans la grande région de Richibouctou; Bénoni à Babée, dans la région de Bouctouche et Sainte-Marie; et Thaddée à Babée, dans la Vallée de Memramcook.

Voir les commentaires de Gustave Gaudet à propos des sobriquets dans son livre LA VALLÉE DE MEMRAMCOOK : HIER - AUJOURD'HUI.